FWDA, enfin une vraie fédération pour le Wushu en France?

Publié le 11 Mai 2015

FWDA, enfin une vraie fédération pour le Wushu en France?

Tous les pratiquants d'Arts Martiaux chinois connaissent que trop bien le problème de la représentation du Wushu en France. En effet, depuis son entrée dans les années 60, le Wushu peine à se voir offrir la place qu'il mérite.

Les clubs ont dû tout d'abord se satisfaire d'un petite place au sein de la Fédération Française de Karaté (FFKAMA devenu la FFKDA) qui voyait à l'époque une belle occasion d’agrandir ses rangs et ses licenciés (Certains dissidents avaient tout de même eu l'intelligence de souligner que les Arts Martiaux Chinois n'avaient rien à faire avec les Arts Martiaux japonais..), puis de voir ses pratiques internes se distinguer (Taichi & Qi-gong) en la FTCCG qui, après agrément du ministère finira par ouvrir ses portes aux pratiques externes.
Elle changera alors plusieurs fois de noms, la FFWUSHU, la FFAEMC, et enfin la FAEMC (nous passerons sur toutes les étapes laborieuses et diverses luttes de pouvoirs internes aux 2 courants fédérales...). Nous etions alors en droit de penser qu’après ces longs tâtonnements, le problème était enfin résolu... Malheureusement, la Faemc, déja en mal de légitimité s'est vue retirer la délagation au 18 Juillet 2014 (page 13561, texte N°27) remise de nouveau à la FFKDA (fédération de Karaté). C'est à n'y rien comprendre, l'inverse s'étant déja produit en 2012....
Depuis, heureusement, le Krav-Maga et le vietvodao ont été eux aussi assimilés au Karaté, on peut dire qu'il y au moins une cohérence dans la connerie !

Bref, c'est à pleurer... et malheureusement toujours au détriments des pratiquants.
Le siège éjectable quant à lui fonctionne bien !

C'est alors que nous découvrons avec bonheur que la résistance s'organise en donnant lieu et place à une toute nouvelle fédération portée par des passionnés qui se créé là sous nos yeux : La FWDA (Fédération de Wushu et Disciplines Associées).
Nous avons donc été évidemment très curieux d'en savoir plus et notre première entrevue avec un des membres fondateurs a été plus que convaincante. D’après notre contact au sein de la fédération, la FWDA aurait déjà 600 clubs affiliés sans même avoir encore communiqué et serait en passe de réussir ce qu'aucune autre avant elle avait réussi à faire, mettre tout le monde d'accord en portant toujours un regard attentif aux exigences de l'IWUF (International Wushu Federation).

A suivre donc, nous ne manquerons évidemment pas de vous tenir informé de ce qui pourrait être une grande avancée dans le monde des Arts Martiaux Chinois en France, déja bien en retard sur ses partenaires europeens ! 

 


Petit rappel sur la promotion du wushu dans le monde

Les années 80 voient grandir la popularité des arts martiaux. A la fin de l’année 1982, un groupe d’étude National de Wushu est organisé. Des décisions marquantes sont alors prises. Tout d’abord, promouvoir les arts martiaux chinois dans le monde pour leur qualité sportives, humaines et sur la santé. Ensuite, lancer des recherches sur l’histoire des arts martiaux chinois, préserver ou retrouver des styles oubliés ou exclusifs et développer le wushu en Chine. Enfin, développer la recherche sur le Wushu, son enseignement, ses qualités sportives.
Après « l’association académique d’arts martiaux chinois », c’est à « l’institut de recherche de Wushu (Chinois) » qu’est confié la tache d’organiser le développement du Wushu.
Durant ces années de nombreux athlètes se démarquent par leurs performances en compétition (Chen Daoyun, Wang Jinbao, Li LianJie, Zheng Jian guo..). Depuis le premier tournoi international de Wushu en 1985, d’autres rencontres annuelles ont lieu avec l’aide d’organisation d’autres continents (Europe, Amérique du Sud, Asie et d’autres). L’apparition au cinema de Jet Li dans « Le temple Shaolin » attire de nombreux pratiquants vers le Wushu moderne. En 1988, le Wushu entre au programme des Jeux asiatiques. En 1990 est fondée la fédération internationale de Wushu (IWUF), suivie des premiers championnats du Monde.
Le 16 octobre 2004, le premier festival international de Wushu traditionnel est organisé à ZhengZhou, marquant un retour attendu par de nombreux pratiquants des styles traditionnels.

 

Retrait de la délégation à la Faemc

Attribution de la délégation à la FFKDA

Rédigé par Kung fu Paris

Publié dans #Mes articles, #Fédération officelle, #delegataire, #delegation

Commenter cet article

Abdel 08/03/2016 16:50

Bonjour il faudrait dire que Roger itier une fois qu'il a eu l'agrément par le ministère des sports il ne veut pas reconnaître les autres grade et diplômes des autres fédérations ainsi que la fédération Wushu et disciplines associées et qu'auparavant il était prêt à reconnaître tous les grades ainsi que les diplômes pour avoir l'agrément du ministère des sports et c'est personne là qui s'amuse à faire des divisions au lieu de rassembler

Blogmaster 14/03/2016 11:48

C'est bien malheureux en effet. Beaucoup de Maitres & professeurs ont fait le choix de s'isoler et cela affaibli considérablement le Wushu Français.

Baudoux 08/09/2015 18:47

Bonsoir,

Je partage totalement votre analyse mais ne comprend pas la nécessité de créer encore une Fédération.Pratiquant depuis 1980 ,les Arts Martiaux et 1985 ,les Arts Martiaux Chinois,ancien compétiteur,ancien arbitre et juge National,membre de plusieurs comités directeur Fédéraux.

Devant ce même constat,j'ai pris la décision de créé la Fédération Wushu France.
Ne pourrions nous pas unir nos forces plutôt que d’œuvrer chacun de son côté et risquer de perdre encore plus les nouveaux adhérents qui sont complètement désorientés.

Je suis tout à fait disposer d'en discuter en privé !

Wushument votre.

Hervé Baudoux
Président FWF

Blogmaster 14/09/2015 21:52

Bonjour Hervé,
Merci pour votre commentaire.
Nous ne faisons que relayer l'information, nous ne sommes pas les créateurs de cette fédération. En revanche nous pouvons vous mettre en contact avec eux si vous le souhaitez...Ecrivez nous dans la rubrique contact.
Bien à vous,