Qi-gong (Chi-Kung) chez les sportifs

Publié le 29 Juillet 2013

 

Les applications dans le sport sont multiples. Un sportif entraîné en Qi Gong est capable de mieux contrôler ses gestes techniques et il peut visualiser plus intensément ses performances au cours d'exercices spéciaux, liés à la respiration et à la visualisation. Mais surtout, il peut acquérir, par la pratique de certains exercices spécifiques une endurance toute spéciale dans les épreuves de fond ou d'endurance (course defond, ski de fond, tennis...) ou de détente et de propulsion soudaine pour les exercices d'efforts courts mais intenses (boxe, jeux collectifs, saut, 60 mètres, perche, javelot...)

Rappelons que dans la tradition chinoise, le Qi Gong est une pratique obligatoire pour évoluer dans les hauts niveaux de performance des arts martiaux, aussi bien internes, comme le Tai Ji Quan, qu'externes comme le Kung Fu.

Se perfectionner en Qi Gong ne peut qu'augmenter les performances et la jouissance d'un épanouissement énergétique optimum dans la pratique de tous les arts martiaux (judo, karaté, aïkido, sabre, tir à l'arc, kendo, etc.) qui, tout compte fait, finalisent la même recherche.

Les applications concrètes pour un entraîneur de sport individuel ou en équipe sont multiples.


Pour en savoir plus, cliquez sur les pages suivantes ou faites une recherche !

Rédigé par Alexis

Publié dans #Qi-Gong

Commenter cet article