Publié le 31 Mai 2013

Le temple d'or sur le mont Wudang

De nombreux temples furent édifiés dans les montagnes durant la grande époque architecturale des empereurs Ming. Parmi les plus célèbres, Le pavillon d'or, en réalité au toit de cuivre, est situé au sommet du pic Tianzhu duquel Zhenwu, au terme de son ascèse, s'envola pour le ciel. Il a été construit en l'an 14 du règne Yongle (en 1416). Selon l’histoire locale, la pavillon a été forgé à pékin puis, transporté à Wudang Shan. Haute de 5,54 mètres et large de 5,8 mètres, la salle a une profondeur de 4,2 mètres. Sa fondation est posée avec des grès. Ses tuiles, ses chevrons, ses piliers, ses poutres et ses portes sont tous composés de pièces de bronze, dont le poids total atteint plus de 80 tonnes. Ses doubles toitures aux angles relevés sont ornées de sculptures d'être immortels et d'animaux rares. 
Le pavillon d’or abrite une statue de bronze de l’empereur Zhen Wu (dieu taoïste stellaire qui gouverne le ciel septentrional) avec autour de nombreuses statues en cuivre doré.

 

Avant d'atteindre la sommet, on traverse la « cité pourpre » entourée d'une muraille d'enceinte longue de 1,5 km, dressée avec des grandes dalles. Les quatre portes de pierre sculptées sont ouvertes vers les quatre directions.

Voir les commentaires

Rédigé par Alexis

Publié dans #Wudang, #Mes articles