Articles avec #histoire tag

Publié le 28 Août 2018

Peintre Qu Ding (v.1023-v.1056)

Peintre Qu Ding (v.1023-v.1056)

Le Monastère Shaolin ou Temple Shaolin est un temple Chan localisé sur le Mont Song dans la province du Henan. Fondé au Vème siècle, le monastère est depuis longtemps célèbre pour son association avec les arts martiaux chinois, et spécifiquement avec le Kung-fu Shaolin.

Le Monastère Shaolin ou Temple Shaolin  (pinyin : Shàolín Sì) est un temple Chan (bouddhisme Zen) localisé sur le Mont Song dans la province du Henan (Chine). Fondé au Vème siècle, le monastère est depuis longtemps célèbre pour son association avec les arts martiaux chinois, et spécifiquement avec le Kung-fu Shaolin. Pour le monde occidental, il est peut-être le monastère mahāyāna le plus connu. Il existe aussi un monastère Shaolin du Sud, dans la province du Fujian, détruit sous la dynastie Qing et récemment reconstruit.

Le monastère est dirigé par l'abbé Shi Yongxin. L'enseignement martial des moines est dirigé par l'abbé Shi De Li.

Le terme Shaolin est constitué de shào « jeune », se réfère à shàoshi, nom de l'une des montagnes du massif du Mont Song, et de lín, « forêt ». Avec sì, « monastère, temple », la traduction littérale de Shaolin serait donc : « monastère / temple de la forêt du Mont Shaoshi».

Certains auteurs traduisent quelquefois Shaolin, de manière littérale, par « jeune forêt »



100 av JC
Construction d'un Ermitage sur le Mont Song.


78
Etablissement d'une Retraîte d'Eté attachée au Monastère du Cheval Blanc (Bai Ma Shi)


260
Deux Experts dans l'Art du Combat sont chargés de protéger le Trésor : Sun Su Wei & Heng Ngai Chan.


440 - 446
Persécution des Bouddhistes par l'empereur To Pa Tao


480
L'empereur To Pa Hong transfère la Capitale à Lo Yang


495
CONTRUCTION DU TEMPLE DE SHAOLIN PAR L'EMPEREUR XIAOWENDI (孝文帝, xiàowén dì, « empereur Xiaowen ») EN L'HONNEUR D'UN MOINE INDIEN NOMME BATUO (1er Ancêtre) qui prêchait en Chine depuis 464 le theravāda.


500
Le Monastère reçoit de l'Empereur le Titre de PREMIER MONASTERE SOUS LE CIEL, « SHI YI TIEN »


510
Les deux disciples de BATUO créent le « Poing de Shaolin ». HUI Gang : « Force Fluide » crée le « Poing Souple ». ZENG ZHOU : « Force Rigide » crée le « Poing Dur ». Création de la méthode dite « double peau de Tigre »


520
ARRIVEE DE BODDHIDHARMA AU MONASTERE (DA MO ou PU TI TA MO).



529
Création du Bouddhisme Chan (Voie de la Méditation) par Boddhidharma, après neuf années de méditation passive.


535
Mort présumée de Boddhidharma qui laisse la « Contemplation du Mur dans le Mahayana ».


536
HUI KUO, premier disciple de Boddhidarma est nommé 2ème patriarche de Shaolin. Rédaction du Yi Kin King et du Hsi King


556
Première catastrophe des « Trois Wu » sous l'Empereur TAI WU TI (destruction partielle du Monatère).
Le Monastère est rebaptisé « Zhihu Shi »


606
Tsen Hang devient le 3éme Patriarche du Chan à Shaolin


612
Lors d'une révolte, la pagode sacrée est incendiée


620
Tao Shin devient le 4ème Patriarche. Constitution d'une Garde Spéciale armée de Shaolin


627
12 Moines prennent Lo Yang sous la direction du Moine Tan Zhong. Elevation d'une stèle commémorative.


630
Les moines du temple Shaolin aident l'Empereur Tai Tsung contre les rebelles.
Après la victoires contre les Djurtchet et les Euleuthes (Mongoles), l'Empereur se rend à Shaolin et anoblit 17 Moines. Il confère au Monastère le Titre de « PREMIER MONASTERE DE L'EMPIRE » et autorise les moines à débuter une carrière militaire et à former 500 moines guerriers.
Création de la première forêt des Pagodes (époque Tang)



650
Hung Jen, alias Meng Chan, « le Renard Rouge », devient le 5ème patriarche. Moines Brigands. Il affermit la puissance de Shaolin sur un plan financier, politique, militaire et développe l'Art Martial


692
Seconde catastrophe des « Trois Wu » sous l'empereur ZU WU TI. Le Monastère subit de graves dommages.


713
Hui Neng quitte le Monastère et crée sa propre Ecole de Chan purement méditative, qui donnera naissance au Zen Japonais.


716
Shen Hui, le 7ème Patriarche, meurt. La lignée des successeurs de Boddhidharma s'éteint avec lui.


796
Hui Neng est nommé 6ème Patriarche à titre posthume.


844
Troisième catastrophe des « Trois WU » sous l'Empereur Tang Wu Tsong. Le Monastère est démantelé. Deux moines, Lu Zhisheng et Wu Song entretiennent une résistance armée sous la bannière de Shaolin.


875 - 880
Révolte paysanne aboutissant à la chute de l'Empire. Huang Chao, favorable à Shaolin, se proclame Empereur.


890
Abolition du Bouddhisme et persécution sanglante


907
Chute de la Dynastie Tang et instauration de la Dynastie des Leang. Epoque de guerre. Les cinq Dynasties (907-960)


960
Création de l'Empire des Song. L'Empereur Tai Tsou autorise la pratique des Arts martiaux dans tout l'Empire.


960 - 975
Le Monastère de Shaolin est abandonné, Les Moines dispersent l'Art Martial sous l'influence du Moine Jinnaluo. Pratique laïque.

1005
SUNG TAI JO crée la Boxe du « LONG POING »


1069
De graves épidémies ravagent la Chine, révoltes paysannes.


1127
Dynastie des SONG du SUD.


1138
Le Général YUE FEI crée le Baduanjin ou Pa Tuan Chin (Huit Précieux Brocards); un art du poing externe pour le combat à main nue des troupes le Yi Yue San Shou aussi nommé  "Boxe des Serres de l’Aigle"; une méthode de combat à la lance ; une stratégie de commandement basée sur les Huit Trigrammes et les Cinq Eléments, le Yue Fei Gu Lian Jiang (Lance fondue à un crochet de Yue Fei), il affermit le pouvoir mais est empoisonné en 1142 après de nombreuses victoires.


1276
Empire des YUAN et résistance Chinoise au travers des Sociétés secrètes dont une créée à Shaolin (1280).


1274 - 1281
Expédition désastreuse de QOUBILAI KHAN contre le Japon.


1280
Graves problèmes entre Bouddhistes et Taoistes. Boxe du Mont WU DANG ancêtre du Hsin 1, du Thai Chi et du Pa Kua.


1368
Dynastie MING et révolte paysanne des Turbans Rouges dirigée par Zhu Yuanzhang.


1370
Décret d'abolition des Sociétés Secrètes (Lotus Blanc, Nuage Blanc) démêlés du Pouvoir Impérial avec SHAOLIN.


1376 - 1428
Le moine CHANG WO parcourt la Chine et l'Etranger et y développe l'Art du Poing (Okinawa, Malaisie, Vietnam, Corée).


1403
Le Patriarche de Shaolin HOUEN CHI KOUANG est invité par l'Empereur YONG LE. Agrandissement du Monastère.


1500
Sous l'influence de CHAN SAN FENG (1417-1459) l'Ecole Interne du Mont WU DANG prend une importance considérable.



1547
KIOG YUAN aidé de LI et de PAI crée le Poing des Cinq Formes à Shaolin (WU HSING CHUAN).


1570
CHING CHUN DOU (1522-1587) et CHI CHI KUAN (1518-1590) rénovent l'Ecole de Shaolin (ajouts du Dragon, du Phenix ).


1582
Arrivée des missionnaires Jésuites en Chine (RICCI).


1592 - 1597
HIDEYOSHI envahit la Corée qui demande l'aide de la Chine.
L'invasion est repoussée.


1591
L'Empereur WAN LI se rend à Shaolin et apporte le soutien du pouvoir aux Bouddhistes.


1597
Les Moines NIU ZHENG et HEI HU LI se rendent en Corée.
Rénovation du Hwarang Do ancêtre du Tae Kwon Do.


1640
Révoltes paysannes et guerres civiles.


1641-1644
Dynastie Manchou des TSING (Qing). 
les Mandchous attaquent la Chine protégée en partie par les moines du Shaolin. Ils pillent et détruisent le monastère ; ils tuent des moines au combat, et prennent les survivants. La dynastie Ming passe à la dynastie Qing. L'art Shaolin est exporté en orient par 5 moines rescapés : Ng Mui, Jee Shin Shim Shee, Fung Dœ Duk, Miu Hin, Bak Mei.
L'empereur Manchou Kang Hi offre un panneau de bois laqué ornant toujours l'entrée du monastère; Shaolin s'incline devant ce nouvel Empereur.


1650
CHIN GEN PIN, moine Shaolin s'exile au Japon et crée l'une des premières Ecoles de JU JUTSU le KITO RYU ancêtre du JUDO.


1660
KOXINGA entretient une rébellion contre les Mandchous.

1662
L'Empereur KHANG HI se rend à Shaolin et y effectue un don important.

1670
CHAN WO TING, moine Bouddhiste exilé au Japon crée le YAGYU SHINGAN JUJUTSU ancêtre de l'AIKI JUTSU.

1736
L'Empereur Qiánlóng (乾隆帝, qiánlóngdì), petit fils de Kang Hi fait attaquer le Monastère de Shaolin. CINQ SURVIVANTS HUNG, LI, MO, LIU font éclater l'ancien Style. Ils donneront naissance à 5 styles: Hung Gar, Liu Gar, Choi Gar, Li Gar et Mo Gar.

1738
Fondation du Monastère de Shaolin du Fukien.

1800
Le monastère est rebâti.

1851
Révolte des TAI PING.

1898 - 1900
Révolte des YI HO TUAN et des BOXEURS. Anéantissement des prinicipales Ecoles de WUSHU.

1928
Le général Shi Yousan brûle le monastère pendant 40 jours, ce qui détruit 90 % des constructions dont les manuscrits de la bibliothèque.

1966
La Garde rouge (révolution culturelle) attaque le monastère, et emprisonne les moines après les avoir humiliés en public. Le gouvernement purge les murs bouddhistes et les laisse stériles pendant des années.

1972
Lors de sa visite en Chine, le Président américain Richard Nixon en compagnie de son conseiller Robert W. Smith, insista pour visiter le monastère. Les officiels chinois qui n'avaient jamais entendu parler de ce Shaolin tentèrent de le dissuader, mais Richard Nixon resta inflexible. Pour atteindre le monastère oublié, il fallut dégager une route au bulldozer et dynamiter les lourdes portes qui refusaient de s'ouvrir...

1972 - 1980
So Doshin (fondateur de l'école Shorinji Kempo) finance le restauration du monastère. Les groupes d'arts martiaux du monde entier font des dons pour restaurer le monastère (des sculptures à l'entrée y sont dédiées). 1'976, le film Le Temple de Shaolin s'inspire de l'attaque des Mandchous.

1981
Le monastère rouvre officiellement. Une démonstration de Kung fu Shaolin y a lieu. En quelques années, le style Shaolin Quan est reconstitué (depuis des : Illustrations, gymnastiques, Kung fu sportif). A partir de cette date, le monastère gagne une popularité planétaire grâce aux démonstrations d'une grande perfection technique. Pour éviter que l'art Shaolin ne soit mal copié, le monastère enseigne dans les écoles environnantes.

Des démonstrations martiales sont organisées par les moines à travers le monde (première tournée aux USA en 1996). L'ensemble des deux ans, un «festival Shaolin» (démonstrations martiales, danses, concerts, etc) est organisé en Chine par le gouvernement, pour promouvoir la culture chinoise et d'encourager les investissements économiques en Chine. [1]

2004
Le monastère accueille 2 millions de visiteurs.

Mars 2006
Vladimir Poutine (président russe) est le 1er leader étranger à visiter le monastère, après sa réouverture.

Pour en savoir plus, cliquez sur les pages suivantes ou faites une recherche !

 

Voir les commentaires

Rédigé par Kung fu Paris

Publié dans #shaolin, #grandes dates, #Histoire